Screenshot de la semaine n°1 : Archeage

Screenshot de la semaine n°1

Chaque lundi, je vous invite à retrouver le screenshot de la semaine. L’objectif n’est pas seulement de poster une image mais de raconter l’histoire qui se cache derrière celle-ci, que ce soit un accomplissement personnel ou de groupe, un souvenir qui vous a particulièrement marqué, un endroit qui vous tient à cœur. Vous pouvez m’envoyer vos images en prenant le temps de raconter votre histoire, je ne manquerai pas de les partager avec les visiteurs du blog.

 

Le screenshot de la semaine : Archeage

Screenshot de la semaine n°1 : Archeage

 

L’histoire de ce screenshot

Le blog étant à ses débuts, je n’ai évidemment pas d’images de visiteurs à proposer. Je vais donc inaugurer cette rubrique moi-même pour le moment. Au fil de mes aventures dans les MMO et sandbox, j’ai eu l’occasion de jouer à plusieurs jeux, parfois pour quelques heures, parfois pour quelques années. J’ai de nombreux souvenirs avec ma guilde, que je ne manquerai pas de partager avec vous, mais cette image est une autre facette de mes aventures. J’aime aussi prendre mon temps sur certains jeux et parfois vivre mon aventure à ma manière et c’est le cas de l’histoire derrière cette image.

Tout d’abord, tout le monde ne connait peut-être pas Archeage, alors je vous propose une petite présentation officielle :

ArcheAge est un MMORPG à l’issue inconnue, sans progression ni chemin pré-établi. Libre à vous de choisir votre propre voie et de jouer avec votre style personnel des continents de départ de Nuia et Haranya aux rivages oubliés d’Auroria, le berceau de la magie.

Vous pouvez manier d’incroyables pouvoirs issus des 120 classes uniques basées sur les combinaisons d’Arts, maîtriser plus de 20 métiers d’artisanat, bâtir des maisons et des demeures en monde ouvert, cultiver, commercer, forger des alliances et anéantir quiconque se tient sur votre route. Ou vous pouvez aussi bien tourner le dos à cette vie pour devenir un pirate, pillard de commerçants en transit et rôdeur des hautes mers en quête de butin et d’or.

Comme la description l’explique, on peut devenir un peu n’importe qui dans ce jeu. Bien évidemment, cette présentation met le jeu en avant et ce n’est pas toujours aussi beau qu’on ne le dit, mais on n’est pas là pour débattre du jeu. J’ai commencé à y jouer dès son lancement, mais sans avoir participé à la bêta, je ne connaissais donc pas les bases du jeu. Très rapidement, c’est le fait de posséder des terres qui m’a intéressé, malheureusement tout a été très vite pris et je n’ai pas eu le temps d’apprendre les bases pour en faire autant, je me suis retrouvé avec un petit terrain de quelques blocs qui limitait fortement mes possibilités.

J’avais pris un abonnement car c’était nécessaire pour posséder une propriété, il y avait quelques avantages également. Par contre, j’avais refusé d’utiliser le magasin, qui permettait très vite d’avoir tout ce que l’on pouvait imaginer. J’ai donc pris mon temps et progressivement j’ai mis de côté. Parallèlement, des terrains se libéraient dans le coin que j’avais choisi, j’ai donc commencé à acquérir de plus en plus de place.

Au bout de plusieurs mois, à force de faire un peu de commerce de mes récoltes et à force de patienter et de gagner du terrain, j’ai réussi à avoir assez d’espace. J’avais collecté suffisamment d’argent et assez de ressources pour bâtir la maison de mes rêves. Et la voilà sur le screenshot de la semaine ! J’ai pris le temps par la suite d’emménager celle-ci et de continuer à récolter des ressources durant quelques mois pour obtenir cette fois-ci l’ensemble d’armure que je convoitais.

Le jeu s’est terminé pour moi le jour où Trion a décidé de regrouper les serveurs, je devais détruire mes possessions pour espérer les construire ailleurs sur le nouveau serveur sur laquelle j’allais être transféré. Je garde un excellent souvenir de ce jeu, que j’ai joué à ma manière.

Poster un Commentaire

Fichiers photos et images
 
 
 
 
 
  S’abonner  
Notifier de