Screenshot de la semaine n°6 : Dark Age of Camelot

Dark Age of Camelot

Nous sommes lundi, c’est le jour du screenshot de la semaine. Aujourd’hui, il est dédié à un vieux MMORPG du nom de Dark Age of Camelot. Pour rappel, le principe de cette série c’est de vous proposer un screenshot et de vous raconter l’histoire qui se cache derrière celui-ci. C’est avec plaisir que vous pouvez m’envoyer vos images avec vos textes, que ce soit une photo de groupe, votre personnage, un paysage qui vous plaît, un lieu qui vous rappelle des souvenirs. Cela peut venir de n’importe quel MMO ou sandbox, ancien ou récent et vous pouvez me contacter facilement via le formulaire disponible sur le blog.

 

Le screenshot de la semaine : Dark Age of Camelot

Le screenshot de la semaine : Dark Age of Camelot

 

L’histoire de ce screenshot

En voilà un jeu qui est également rempli de souvenirs pour moi. Dark Age of Camelot est un MMORPG sorti en novembre 2001, il fêtera donc un honorable 18 ans cette année. Toujours disponible et toujours maintenu à jour, le jeu a remporté un vif succès à l’époque. La particularité principale du jeu c’est son RvR, Royaume contre Royaume, et la possibilité de prendre part à des combats totalement épiques.

Dans ce jeu, il y a 3 royaumes qui s’opposent : Albion, Midgard et Hibernia. Chaque royaume propose une expérience totalement différente, que ce soit en terme de zones, de races ou de classes à jouer. A l’époque de ce screenshot qui date d’avant le regroupement des zones RvR, chaque royaume possédait sa propre zone de guerre avec ses châteaux et ses reliques. Tout le plaisir était de réussir à défendre ses frontières, de capturer les châteaux ennemis pour y fortifier ses positions et tenter de prendre d’assaut une relique de l’ennemi pour la ramener sur son territoire et bénéficier du bonus de celle-ci.

Je ne suis pas un joueur de PvP à la base, je peux compter sur une main le nombre de jeux PvP auxquels j’ai joué vraiment. Pourtant, j’ai eu l’occasion de bêta tester ce jeu et j’ai tout de suite accroché à l’ambiance. Ici, ce n’était pas du simple PvP, ce n’était pas des lieux fermés comme des arènes ou encore des champs de bataille avec un seul objectif. Sur Dark Age of Camelot, cela prenait une dimension beaucoup plus importante et on était pris dans l’ambiance. Ma guilde faisait partie du royaume d’Albion, on en était fier et on protégeait nos terres !

Quand j’ai joué à Dark Age of Camelot avec ma guilde, c’était sur les serveurs américains. A cette époque il existait des serveurs européens tenus par GOA. Le décalage horaire ne posait pas particulièrement de soucis, et il y avait beaucoup d’européens comme nous qui avaient choisi les serveurs US. J’ai commencé le jeu avec un ménestrel pour ensuite me consacrer à un cleric . Nous étions une petite guilde d’une vingtaine de joueurs, on faisait du RvR en soirée et on se retrouvait très régulièrement.

Dark Age of Camelot a été pour moi ma première expérience en vocal, 2001 marquant aussi la naissance de Teamspeak qui était sorti dans sa première version en octobre. A l’époque, j’hébergeais le serveur Teamspeak sur mon ordinateur et cela prenait la majorité de ma bande passante, il ne fallait pas que trop de monde parle au même moment, c’était tout juste pour tenir un groupe complet, je ne pouvais pas supporter plus. Se coordonner vocalement apportait une dimension encore plus sympathique au jeu.

J’en viens au screenshot ! J’adorais les prises de châteaux, surtout quand ces derniers étaient défendus. Il fallait réussir à forcer l’entrée en détruisant la porte et à pénétrer dans l’enceinte pour venir à bout du seigneur du château. On pouvait utiliser des armes de sièges et tout pouvait basculer très vite, les alliances communiquaient ensemble et des renforts pouvaient arriver des deux côtés à tout moment. Une guilde pouvait prendre le contrôle d’un château, celui-ci portait alors l’emblème de la guilde et les PNJ également. Sur ce screenshot, on peut voir un groupe entier de ma guilde quelque temps après la prise d’un château.

Je terminerai en disant que j’attends impatiemment Camelot Unchained. Je le considère comme le successeur de Dark Age of Camelot, et c’est d’ailleurs Mark Jacob qui est derrière ces deux jeux. Je pense que je ne suis pas le seul à attendre et espérer beaucoup de Camelot Unchained !

1
Poster un Commentaire

Fichiers photos et images
 
 
 
 
 
  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
Pelern

L’une de mes meilleures expériences pvp avec Shadowbane. Je rêve de voir un studio reprendre ce gameplay à 3 factions avec pour objectifs de gagner des avantages types xp, artisanat et autres quand sa faction est en tête de détention de places fortes.