Le Seigneur des Anneaux Online : Avis sur ce MMORPG

Le Seigneur des Anneaux Online

Voici venu le moment de vous donner mon avis sur le Seigneur des Anneaux Online après quelques jours sur la Terre du Milieu. Depuis mon article de présentation de la semaine dernière, j’ai passé plusieurs séances de jeu et c’est avec beaucoup de plaisir que je me suis connecté chaque jour. Cet article comprend donc mes impressions mais aussi l’avis de Lamiwar, un joueur qui a passé plus de 5 ans sur le jeu et qui a parcouru le contenu haut niveau. Il a bien voulu répondre à quelques questions et son analyse vaut le détour, ne manquez pas la seconde partie de l’article. C’est parti !

 

Les débuts sur le Seigneur des Anneaux Online

Selon la race que vous choisissez, l’endroit de départ ne sera pas forcément le même. Pour ma part, après une petite introduction de l’histoire, je débute à Archet, un petit village fort sympathique non loin de Combe dans le pays de Bree. Ce village va malheureusement subir un assaut qui va lui laisser de grosses séquelles. Les premières dizaines de minutes du jeu vont vous faire vivre ces moments tout en vous familiarisant avec les bases du jeu. On est dans du classique et je me sens très vite à l’aise, pas du tout dépaysé par le fonctionnement du jeu, n’oublions pas qu’on joue à un MMORPG qui a bientôt 12 ans.

Une fois cette introduction terminée, je quitte Archet et je débarque dans Combe, un village de plus grande envergure, non loin de la ville de Bree. Les quêtes s’enchaînent et je voyage dans les environs très facilement. J’ai décidé de jouer un gardien et de le spécialiser en défense. En général dans les jeux, je joue soit ce genre de personnage ou alors un soigneur, je ne suis pas un fan des personnages dédiés aux dégâts. Mon personnage se débrouille plutôt bien même si il est un peu lent à tuer les cibles, je peux en prendre plusieurs en même temps et je n’ai pas de difficultés à progresser.

A ce stade, rien à dire, le jeu fonctionne à merveille. Graphiquement il est très joli, j’adore les environnements, on se sent bien dans cet univers. Seul les modèles des personnages datent un peu et c’est là qu’on sent les années du jeu. Mais ce n’est pas un soucis en soit, je préfère un jeu plus vieux graphiquement, mais dans lequel je m’amuse que l’inverse. Les combats sont fluides, précis, là aussi c’est du classique. Un didacticiel va vous guider au début, il faut dire que le nombre de fonctionnalités est énorme. Je trouve les interfaces un peu fouillis par endroits, mais c’est une question d’habitude. Voici quelques exemples en images.

 

Un peu plus loin sur le Seigneur des Anneaux Online

J’avance dans le jeu et je fini par débarquer dans la ville de Bree. C’est pour moi l’occasion de croiser quelques joueurs de plus haut niveau. Attention toutefois, quand je dis haut niveau, je parle du niveau 50 car je joue sur les serveurs légendaires et actuellement ceux-ci sont bloqués au niveau 50 en attendant que se débloque la prochaine progression. Je suis étonné par la finition de certains costumes, finalement je reviens un peu sur ce que j’ai dit, c’est vrai que les modèles des personnages paraissent un peu vieux, mais les tenues sont vraiment bien faites et plutôt variées sans être extravagantes.

Je ne vais pas vous décrire en long et en large chaque étape de cette première région, ce n’est pas trop le but ici. Sachez que tout au long de mes sessions de jeu, je n’ai rencontré aucun bug, aucune déconnexion, tout est stable et fonctionnel, on se prend au jeu et à l’histoire. Je continue de m’étonner des décors, le jeu offre de superbes vues, je prend mon temps et je profite de me laisser conduire au fur et à mesure des quêtes. Cependant, à ce stade déjà, on sent la présence du magasin en ligne. Dès que possible, on vous propose des améliorations ou des boosts pour progresser plus vite.

Ce jeu est un free-to-play, c’est donc de bonne guerre qu’ils vous proposent de mettre la main à la poche, c’est à vous de faire la part des choses. J’ai opté pour l’abonnement VIP au prix de 13 euros par mois, le jeu de base étant quand à lui gratuit. C’est suffisant pour les serveurs légendaires, et le jour où ils progresseront à la première extension, je prendrai le pack de 4 extensions à 20 euros et je serai tranquille pour un bon bout de temps.

Jusqu’ici, tout ce que le jeu me propose, c’est de me faire gagner du temps : Ressusciter sur place plus souvent, me téléporter directement à un PNJ pour finir une quête, me donner un amélioration de vitesse de gain des prouesses et ainsi de suite. Je n’ai rien trouvé qui soit un réel avantage en dehors du temps. L’abonnement VIP me file 500 pièces de la boutique chaque mois, et j’en gagne aussi en jeu, ce sera suffisant pour me payer de temps en temps la seule chose qui m’a intéressé, un peu plus de place dans mes sacs. Là aussi c’est une question de temps, c’est juste pour passer moins souvent en ville.

Ce jeu me plait beaucoup, et je ne saurais trop vous le conseiller. Evidemment, il ne plaira pas à tout le monde, il y a tellement de chose à faire, qu’il ne faut pas, selon moi, y jouer en courant. Prenez plaisir à découvrir le monde et l’histoire, prenez le temps de monter votre personnage et de faire les prouesses les plus intéressantes. Sachez que je compte lancer MMO Knights sur ce jeu d’ici peu de temps en démarrant une nouvelle confrérie sur un serveur légendaire. Si l’aventure vous intéresse, rendez-vous à l’ouverture de MMO Knights !

Ne quittez pas tout de suite, la suite de l’article devrait grandement vous intéresser !

 

L’avis d’un joueur de haut niveau sur le Seigneur des Anneaux Online

J’ai eu le plaisir de discuter avec Lamiwar, un joueur du Seigneur des Anneaux Online durant plus de 5 années, un elfe champion, descendant des Noldor, qui a maintenant prit sa retraite. Il a parcouru le contenu très haut niveau et plus particulièrement les raids durant plusieurs années. Alors c’était l’occasion de compléter mon article pour avoir un point de vue différent du jeu. Il s’est gentiment prêté au jeu des questions/réponses que je vous propose de lire dès maintenant.

 

Une fois le niveau maximum atteint, quelles sont les choses à faire en premier dans le jeu ?

Le niveau maximum ne veut pas dire la fin des quêtes, il y a beaucoup de contenu haut niveau en quêtes épiques, mais une fois le niveau maximum atteint il faut définir son objectif de jeu : PvP, PVE THL, tombeur de raid ou encore roleplay. Personnellement j’étais dans la case tombeur de raid avec ma confrérie. Pour pouvoir venir à bout des raids les plus compliqués il faut avoir l’équipement nécessaire et la maîtrise du personnage.

Pour cela il faut avoir terminé toutes les quêtes épiques et avoir terminé aussi les dernières régions sorties qui rapportent de gros bonus de jeu : points de compétences, réputation ou encore objets rares. Puis il faut commencer par des petits raids de niveau T1 pour augmenter ses caractéristiques, apprendre à respecter une stratégie, faire connaissance pour enfin se tourner vers les raids plus compliqués de niveau de difficulté T2.

En quoi consiste le contenu HL/THL ?

Pour moi le but principal d’un jeu est de s’amuser, donc il faut savoir ce que l’on veut, surtout dans ce jeu très large. Pour le contenu THL orienté raid c’est surtout du farming ; faire et refaire les instances pour avoir les bonnes pièces d’équipement. Un joueur très bien équipé peut prétendre pouvoir faire les derniers raids T2 sortis.

L’objectif des premiers essais est de comprendre la stratégie des boss. Chaque boss à une stratégie particulière : régénération de vie, frappe de plus en plus fort, devient immunisé aux dégâts le temps d’un instant, invoque des alliés, te fait fuir, etc.. . Puis quand le boss est compris, que ses attaques sont apprises, il faut trouver le moyen de le tuer : ne pas frapper trop fort, ou au contraire envoyer la sauce, bien se positionner, faire un double tank, interrompre les attaques, etc… .

Pour les premiers essais les classes sont minutieusement bien choisies et chacun a un rôle à respecter comme tank, heal, dps ou debuff, chaque classe ayant sa spécialité. Puis quand enfin une confrérie tombe un raid, on va le refaire plusieurs fois en essayant d’améliorer la stratégie pour pouvoir changer les classes. Et comme les récompenses de fin de raid sont souvent les meilleures du jeu, on devient plus fort et donc on peu inviter des joueurs moins évolués dans le jeu pour qu’ils puissent le faire également.

Les raids offrent-ils un gros challenge ?

Oui ! Je vais quand même étoffer ma réponse, les raids quand ils sortent sont extrêmement durs. Il faut beaucoup de temps pour connaitre les stratégies à appliquer et les classes optimales pour passer le raid. Plusieurs mois peuvent s’écouler avant que des joueurs arrivent à le passer pour la première fois, surtout quand il y a de nombreux boss avec chacun une stratégie différente. Mais c’est vraiment génial de jouer pour passer la difficulté.

Doit-on dépenser de l’argent pour profiter du contenu haut niveau ?

Même si c’est possible de ne rien dépenser et d’arriver à tout débloquer, c’est extrêmement long. Il faut au moins acheter les extensions. Mais il n’y a aucun pay to win sur ce jeu. Une baleine (une personne qui dépense beaucoup d’argent dans les jeux) aura un petit bonus, surtout sur les armes légendaires, mais rien qui fasse une grosse différence, surtout qu’il faut maîtriser sa classe. Le don des Valar permet d’arriver haut niveau rapidement, mais le joueur ne maîtrise pas sa classe et n’a fait aucune quête, ni exploit.

Pour résumer, l’argent est pour moi nécessaire en achetant les extensions, mais n’apporte rien de faramineux à un joueur qui dépense des cents et des milles.

Un souvenir des 5 ans de jeu ?

La première fois que j’ai réussi un raid de petite communauté (3 personnes) avec une classe qui normalement « ne devait pas pouvoir réussir à le faire ». Quand on joue à 3 il faut quasiment obligatoirement un heal, un dps et un tank. Moi je jouais la seule classe soutien corps à corps. Et le boss frappait bien plus fort en fonction des personnes qui étaient autour de lui au corps à corps. C’était très dur vu que je ne faisais pas aussi mal qu’un DPS pur et que le boss tapait vraiment très fort. On a réessayé pleins de fois, mais on a fini par réussir ! On aura mit le temps mais la fierté à l’arrivée était bien présente.

 

Un grand merci à Lamiwar d’avoir pris le temps de répondre à mes questions. On termine par une galerie de screenshots de sa part, vous pourrez y voir quelques uns de ses personnages ainsi que la maison de sa confrérie.

Poster un Commentaire

Fichiers photos et images
 
 
 
 
 
  S’abonner  
Notifier de